ecoglobe.ch home ... growth
back... zurück.. retour...home... a-z ecostory Deutsch français English Growth table  
Verwandte Themen,
thèmes liés,
related topics:


  • contraction
  • sustainability
  • motivation
  • political economy

    Weitere Themen,
    autres thèmes,
    further topics:


  • Bevölkerung
  • Energie
  • Frieden und
        Menschenrechte
  • Genetische
        Technologie
  • Klima
  • Nachhaltigkeit
  • Nahrung
  • Ressourcen
  • Verschmutzung

  • Seitenübersicht
  • Anfangsseite
  • introduction | ecostory | opinion | links


    Growth is NOT the same as "jobs"!
    Stopping growth does NOT mean stopping the economy or going "back to the stone age".
    But stopping growth will generate huge changes in activities and economic structures. People working in all areas linked to manfacturing and construction will find work in thze primary sector of food production.

    Growth is an increase in size.
    In order to grow, resources are needed - food, soil fertility, raw materials for construction, and space.
    All these resources are finite.
    It is self-evident that growth cannot continue forever. Growth is not sustainable.

    Contraction means a reduction of size and of resource consumption.
    The French expression "décroissance" ("de-growth") is a word creation that is ill-defined.
    Some understand it to mean halting growth and then contraction.
    Others use it to promote a reduction of social inequality.

    In our modern society growth is normally understood as economic growth, expressed in units of GDP (Gross Domestic Product). Growth is generally seen as necessary and unavoidable.

    translation to be finished

    La rédistribution sociale des ressources, bien qu'elle est désirable pour certains, ne donnera pas nécessairement une réduction de notre pression humaine sur la terre. Si les pauvres reçoivent une plus grande pièce du gâteau du PIB, la taille du gâteau totale restante la même, ça, en isolation, ne changera rien à notre situation environnementale.

    Même les gens qui comprennent que la croissance ne peut pas durer, cherchent dès fois à défendre la croissance, en postulant d'autres croissances, telles que "verte", balancée", ou "dématerialisée.

    On dit, par exemple, que l'on pourrait avoir une croissance économique sans augmenter la consommation de ressources si l'on fait du travail non-payé ou si l'on s'amuse avec des leçons de piano, au lieu et en place d'utiliser une automobile.

    Ceci est une illusion pour les raison suivantes:

    1. Le PIB (Produit Intern Brut) est le accompte du pays de toutes les activités exprimées en argent. La croissance ("économique", avec ou sans utilisation de cet adjectif) est l'augmentation du PIB, normalement sur une année.

    2. Le PIB comprend les leçons de piano comme la fabrication de voitures. Normalement dans une heure de leçons de piano il y a beacoup moins de matériel dedans que dans une voiture. Présumé que l'ouvrier touche le même salaire que le prof de piano, acheter pour trente cinq mille francs de heures de piano remplace la fabrication d'une voiture.

    3. Si le PIB reste stable, il n'y a pas de décroissance, ni de croissance. Les coûts d'investissement sont:
    La voiture coûte 35.000, le piano 5.000. La différence de 30.000 francs, à 50 francs l'heure, donnera 1500 heures. A deux heures de leçons par semaine, on en a pour 750 semaines égal 25 années de leçons. On ne doit pas remplacer le piano ni la voiture pendent cette période.

    4. Mais les coûts de opération et de maintien sont beaucoup plus grands pour la voiture. Alors pour les mêmes montants d'achat d'un produit et d'un service dite "immatériel" (mais qui n'est pas immatériel parceque l'on a aussi besoin d'un local, du piano), la différence entre les frais d'opération pendant ces 25 années est fort négative. Alors, ça produit une grande décroissance de l'économie, du PIB. Les leçons de piano - ou de guitarre pour les moins aisés - ne donnent PAS une croissance immatérielle du PIB.

    5. Les activités immatérielles sont par exemple le chant pour soi-même, au lieu de travailler. Ca donne la décroissance du PIB.

    6. Si toute le monde prend des leçons de piano, on aura bel et bien besoin de plus de pianos, plus de locaux, plus de profs et de transports aller et venir pour ces leçons. Ca augmente la consommation des ressources. Mais ça sera surcompensé par l'économie de ressources pour des voitures non-achetées. L'effet net est la diminution du PIB.

    7. L'immatérialisation du bonheur reste possible et nécessaire. Celà veut dire chanter et jouer au lieu d'acheter. Mais celà diminue le PIB.

    8. Un problème de base semble que l'on est tellement convaincu que la croissance est une chose nécessaire que l'on essaye de la maintenir et défendre avec tout moyen.

    9. En réalité toute croissance est limité, même le bonheur. On peut monter jusqu'au 7ième ciel de bonheur. Il n'existe pas de 8ime ciel.

    10. En ajoutant l'adjectif "matériel"" au substantif croissance, ou bien en remplaçant le "économique" pas "matériel", on reste dans l'idéologie de la croissance et on est dans le bateau de ceux qui poussent la croissance.

    Parceque c'est leur argument à eux, les pro-croissant(e)s, que l'on pourrait dématérialiser, découpler, ou bien avoir un "développement harmonieux", ou bien un "développement durable". Si l'on veut "décroître, c'est réduire la consommation de ressources, on doit éviter de tomber dans le piège de la terminologie des pro-croissant(e)s.

    La durabilité et le "développement durable":

    Une situation est durable quand elle peut continuer, sous les conditions existantes, pour une très longue durée, théoriquement pour toujours.

    Dans une situation de durabilité, les ressources ne sont pas consommées plus vite que la nature peut les régénérer.

    Le Développement est, en pratique, toujours une augmentation. Nul développement ne peut être durable, parce que il' y a toujours des limites - des ressources, de l'espace, même de la bonheur. Nous ne pouvons pas développer, croître et nous étendre sans fin. La terre est une globe. Le "Développement durable" est alors un terme trompeur, un oxymoron.

    Depuis le rapport de Brundtland, en 1987, l'expression "développement durable" s'est répandue dans le monde entier, souvent accompagnée par le schéma aussi trompeur.
    Les "trois piliers" prétendent un équilibre entre la nature, la socitété et l'économie.

    En réalité, l'économie est une partie de la société et les deux, indissociables. sont complètement encastrées dans et dépendant de l'environnement naturel, de la terre.

    Toute équilibre écologique doit être entre la société humaine, y-compris ses activités économique, et l'environnment, comme le motre le schéma suivant.

    Notre société humaine ne cesse pas à s'étendre, ainsi laissent de moins en moins d'espace et de ressources pour les autres êtres vivantes.

    Nous sommes en train d'épuiser, avec une vitesse toujours plus haute,les ressources non-renouvelables et renouvelables, les deux.

    Evidemment, ce développement ne peut pas durer. Il est suicidaire. Nous devons dire "halt" à la croissance et restructurer nos activités afin de réduire notre poids sur la planète.

    Une question centrale est alors, combien de temps notre développement pourrait encore continuer. La réponse doit être sec et nette: quelques dizaines d'années, une à deux générations. Voir scénarios de croissance et nos ecostory.

    Opinion | ecostory | [Introduction] | Links

  • Wachstumsdiskussion 2004
  • More is Less

  • ..... make a contribution

    ecostory | links | introduction | Opinion

  • Eine nachhaltige Wirtschaft - oder, Grenzen des Wachstums - wirklich überholt? (17-2004)
  • anniversaires (5-2007)

    Links | ecostory | introduction | Opinion


  • Notre Planète - Our Planet - Nuestro Planeta - UNEP - United Nations Environment Programme
  • Umweltforum fŸr Aktion und Zusammenarbeit
  • Agenda 21 - Ziele (Zusammenfassung und Originaltext)
  • Site agenda 21 de l'Etat de Genève - durabilité
  • Agora21 - site durabilité en français
  • Nachhaltigkeit - durabilité - sostenibilità - sustainability @ ecoglobe.org.nz

  • .....suggest a link
  •  
     
    Feedback
    Contact & email
    ecoglobe.checoglobe.ch homehome ecoglobe.ch - - committed to strong sustainability
    - der realen Nachhaltigkeit verpflichtet - la durabilité réelle nous oblige
     
    back | home | sustainability | growth (new page) | energy | chercher a-z | top
    ecoglobe for realistic answers
    9601-1208-1311-1827-1o30